Accueil

THERAPIES INDIVIDUELLES

SOUTIEN & ACCOMPAGNEMENT

EXPANSIONS DE CONSCIENCE

DECODAGE ENERGETIQUE

 

   ETRE CONSCIENT

Une épreuve ? Une discorde ? Une crise ?

Nous traversons tous tôt ou tard des difficultés, des ruptures, des pertes, des drames ou des tourments. Nous les surmontons tant bien que mal, parfois avec courage, parfois avec peine, parfois avec "philosophie". Mais bientôt d’autres conflits surgissent, d’autres situations se répètent et nous ne comprenons pas pourquoi… Que nous baissions les bras, que nous nous en remettions à Dieu, que nous accusions les autres ou que nous tombions dans la culpabilité, notre vie ne s’arrange pas pour autant…

 

Alors que signifie être conscient ?

 

Être conscient, c’est tout d'abord ne pas faire un drame de notre déroute, mais au contraire en faire un atout et une force. Toute division, tout obstacle, toute défaite sont autant d’opportunités de dépassement. Tout l’enjeu et le défi résident dans la compréhension que nous allons manifester face à nos épreuves et la conscience que nous allons développer face à nos limitations : nous avons le choix, soit d’entretenir notre  malheur, soit de lâcher prise et de dépasser nos obstacles et nos situations difficiles. Nous avons la possibilité d’inverser notre regard sur notre sort. Nous avons le choix de comprendre le sens de notre “destin” et de transformer notre malchance en chance. Chance de devenir conscient. Chance d’être libre. Chance d’être heureux.  

Être conscient, c'est ne plus accuser Dieu, la fatalité, le gouvernement, son conjoint ou son voisin, c'est s'interroger sur le sens de nos guerres, de nos souffrances, de nos maladies, de nos croyances. Rien n'est dû au hasard.

Être conscient, c’est comprendre que nous avons la responsabilité de notre avenir mais aussi de notre passé. Responsabilité de porter le poids de notre souffrance et de modifier notre sort, quelles que soient les circonstances extérieures.

Si « le destin s’acharne », c’est que nous refusons de comprendre. C’est que nous continuons de nier notre responsabilité. Nous refusons de voir que nous créons notre souffrance et que nous créons la situation paradoxale qui nous fait la refuser.

Et si le temps était venu de changer notre regard…?

_______________

 

  « Il n’existe ni enfer ni paradis en dehors de la façon dont nous entrons en rapport avec notre monde. L’enfer n’est que résistance à la vie, que refus de s’ouvrir et d’être curieux envers ce qui est.

Le but n’est pas de se changer ou de se rejeter soi-même. Le but est de nous lier d’amitié avec la personne que nous sommes déjà et de prendre conscience que toute sagesse réelle existe au sein de ce que nous avons déjà. »

                                                          Pema Chödrön